Premier vol international réussi pour Solar Impulse, le projet d’avion 100% solaire du Suisse Bertrand Piccard. Décollage entre deux airbus bouffeur de kerosène d’un vrai aéroport a Payerne en Suisse et atterrissage à Bruxelles 480 km plus loin.

Bon côté performances il y a encore un peu de boulot puisqu’il aura fallu presque 13h de vol à 50km/h avec un seul passager embarqué mais l’avion a atterri avec plus d’énergie qu’à son décollage ! Un vol positif en énergie, c’est beau quand même. Il faudra certainement de très nombreuses années pour envisager des avions commerciaux fonctionnant de cette façon, mais c’est peut être un pas marquant dans l’histoire de l’aéronautique. Pour les créateurs, l’objectif est avant tout d’éveiller les consciences.

Les prochaines étapes: la construction d’un nouveau prototype pour un vol trans-atlantique puis un tour du monde en quelques étapes.

Aller à la barre d’outils